X

Virtual Regatta : le Vendée Globe 2008 en ligne

capture ecran du jeu en ligne vendée globe 2008 sur virtualregatta.com

Comme en ce moment nous croulons sous les impératifs, je me suis fixé une urgence supplémentaire d'une extrême importance : faire le Vendée Globe 2008 !
... en ligne naturellement.

Le principe est aussi simple que celui donné aux "vrais" concurrents : prendre un bateau et naviguer sur le même parcours autour du monde pour arriver le 1er en franchissant les portes obligatoires.

L'application full-flash tient compte en temps réel de la météo, des vents, des courants marins, du choix de la voile, etc. Il ne manque plus qu'une pseudo-caméra embarquée et le goût de sel ! Un petit développement signé ManyPlayers, avec lesquels nous avons déjà collaboré pour la conception de jeu en ligne.

Rejoignez-moi (profil : "digitzu") et mes collègues sur virtualregatta.com. Nous nous sommes fixé un 1er challenge : le dernier arrivé au sud de l'Afrique (donc à franchir le cap de Bonne Espérance) paye son coup :)

Sur la capture écran vous pouvez voir que je suis déjà très mal parti : voilà ce qui arrive quand on ne s'occupe pas de son bateau et que l'on travaille ! Mais je compte bien sur les courants marins pour m'aider.

Pour suivre la "vraie course" avec "les vrais concurrents dedans" connectez-vous sur le site officiel : vendeeglobe.org

Mise à jour du 27 février 2009 : capture écran de l'arrivée aux Sables d'Olonne

capture écran de l'arrivée du Virtual Regatta, le Vendée Globe 2008-2009 en ligne

18 commentaires sur cet article De “Virtual Regatta : le Vendée Globe 2008 en ligne”

  1. Christophe 29 novembre 2008 à 14 h 17 min

    Depuis hier, bonne nouvelle : 36.137 places gagnées. Mauvaise nouvelle, je viens de lire les FAQ du jeu et je m’aperçois que les courants marins ne sont pas gérés dans le jeu :(

    La stratégie de compter sur l’aide de ces courants pour rattraper mon retard est donc à revoir. Changement de cap pour compter sur la météo prévue à 24h et 36h…

  2. Christophe 4 décembre 2008 à 11 h 08 min

    Déjà 5 collègues dans la course et un objectif commun : le dernier à franchir la première porte paye son coup ! :)

    La stratégie de longer l’Amérique du sud pour profiter des vents avant de pointer le cap vers Bonne Espérance semble parfaite : encore 2500 places de gagnées cette nuit. Sur les 5 concurrents en interne, je me positionne maintenant en seconde place, talonnant à quelques 500 km le leader (contre plus de 800 km il y a encore une semaine !)

  3. Christophe 6 décembre 2008 à 10 h 42 min

    Les vents sont avec moi : cette nuit 5.270 places gagnées grâce à un vent régulier de 59 Km/H me propulsant à 23,6 Noeuds (43,8 Km/H). « Pourvu que ça dure ! »

    Nous sommes maintenant 6 collègues dans la course, et me voilà en tête à la 79.008e place. Direction la première porte que je vais franchir le premier (contre toute attente il y a une semaine, car j’étais à plus de 60.000 places plus loin…).

    Contre-effet : je suis devenu la bête noire au travail et je tombe parfois sur des réunions/complots de mes collègues qui cherchent à me court-circuiter :)

  4. Christophe C 8 décembre 2008 à 9 h 59 min

    Pas de vent aujourd’hui. Cela n’est qu’une question de 24h mais ce calme plat était inévitable après la première porte… Du coup : plus de 1.000 places perdues en une nuit pour descendre en 73.128e place.

  5. Christophe 11 décembre 2008 à 12 h 16 min

    68430e place.

    Après une journée morne hier où s’alternaient ‘peu de places gagnées’ et ‘peu de places perdues’, voici enfin revenu le vent !

    Une moyenne de 20 noeuds (30 Km/h) en vitesse pour le bateau pour gagner entre 50 et 70 places toutes les 10 minutes. La compet’ reprend de l’allure :)

  6. Christophe C 12 décembre 2008 à 9 h 50 min

    Quitté le jeu hier au soir vers les 67900e places.
    Connexion ce matin : le bateau est à la 75824e places ! Le changement de vent et par conséquence une voile inadaptée m’ont fait massivement reculer au classement :(

  7. Christophe C 15 décembre 2008 à 9 h 29 min

    65.676e place.

    Après un excellent week-end de forts vents qui m’ont permis de rattrapper mon retard, me voici à nouveau dans une zone de faibles vents (environ une vingtaine de km/h) juste avant le passage de la 3e bouée, au sud des îles Kerguelen.

    Aurélien et moi avançons au coude à coude pour tenir « la première place entre collègues », dans un mouchoir ne dépassant pas généralement les 30 km de distance.

  8. Christophe 15 décembre 2008 à 9 h 47 min

    A NOTER :
    La course virtuelle du Vendée Globe, la Virtual Regatta, est un vrai succès avec à ce jour plus de 243.000 membres qui s’affrontent sur les mers d’internet dans les conditions météo réelles !

    David Lancry, qui fut en tête du classement depuis le 1er décembre, vient de se faire grignoter par un certain « Cooldouce » ! Cela ne l’empêche pas d’avoir un article dans le journal Ouest-France du 1O/12/08.

    Contrairement à David, personne chez nous ne concourt avec son ciret de skipper devant l’écran :)

  9. Christophe C 20 décembre 2008 à 14 h 26 min

    Plus de 250.000 joueurs en ligne et donc des problèmes techniques sur les serveurs.

    60.510e place.
    Les îles Kerguelen ont été franchies avec un peu de difficultés en raison de vents changeants. Le genre de vent qui tourbillonnent et dont le tourbillon poursuivaient le bateau virtuel, à moins que cela ne soit l’inverse.

    Aurélien et moi avançons toujours au coude à coude vers les portes de l’Australie.

    Pas de quoi se plaindre face aux concurrents de la véritable course Vendée Globe : les actualités dévoilent le démattage de Loic Peyron (qui était alors 1er au clasement et qui ne parvient jamais à gagner ce challenge) ou récemment la fracture du fémur de Yann Eliès, les obligeant à abandonner…

  10. Christophe C 22 décembre 2008 à 10 h 20 min

    catastrophe : une perte de plus de 10.000 places au classement dans la journée de dimanche 21/12 !

    Le temps des fêtes de fin d’année ne permettent pas toujours de s’occuper de son bateau virtuel : du coup, une mauvaise voile en zone de bons vents font que mon bateau est cloué sur place pendant que les autre progressent comme des formules1 des mers.

    Me voilà calmé à la 70.907e place et 4e/6 de notre classement interne. Cela relance la compétition :)

  11. Christophe C 28 décembre 2008 à 18 h 47 min

    recul recul…
    à la 81.148e place.

    Les fêtes de fin d’années passent avant le déplacement de ce petit point virtuel sur une carte des mers en ligne. Je navigue quand je peux, sans trop m’en préoccuper je l’avoue !

  12. Christophe C 13 janvier 2009 à 9 h 36 min

    Passage de la dernière porte dans l’océan Pacifique avant de devoir franchir le cap Horn.

    Le retard accumulé durant la fin de l’année se rattrape très difficilement : les vents ne sont pas favorables contrairement à ceux de notre groupe qui sont en tête de notre classement interne ! Gain et perte de places au classement général se succèdent, se synhétisant par une lente et inconstante remontée…

    Aujourd’hui : 58.457e place

  13. Christophe C 20 janvier 2009 à 8 h 37 min

    Difficile passage du cap Horn, pour cause de vents irréguliers nécessitant les changements de voiles et de caps. Mais le voilà franchi à la 56.857e place.

  14. Christophe 1 février 2009 à 13 h 00 min

    Arrivée réelle aujourd’hui de Michel Desjoyeaux, le skipper de Foncia, aux Sables d’Olonnes. Un exploit doublé car vainqueur de l’édition précédente et vainqueur ce jour en étant parti avec 48h de retard : il rentre avec 48h d’avance sur les autres concurrents !

    Il a adressé un coup d’oeil sympathique aux concurrents virtuels avec l’intention de participer lui aussi à la course en ligne dans 4 ans ! :)

    De mon côté je peine à remonter l’Amérique du Sud. 70.124e place ! Le manque de vent m’a poursuivi pendant une longue semaine (je me positionnais vers la 52.000e place auparavant). Tous mes collègues ont bien évidemment subit ce recul au classement, ce qui dédramatise un peu car globalement les écarts respectifs se conservent. Seuls deux d’entre nous, en plein vents maintenant, accentuent l’écart avec plus de 2.000 Kms d’avance…

  15. Christophe 3 février 2009 à 20 h 18 min

    Arrivée du gagnant à la course virtuelle du Vendée Globe, le Virtual-Regatta.com, 36 heures après celle de Michel Desjoyeaux aux Sables-d’Olonne !

    INDERWELSTEIN remporte ainsi les 10.000 euros réels :)

  16. Christophe C 20 février 2009 à 20 h 18 min

    Arrivée du premier concurrent de notre challenge interne. Il s’agit donc d’Aurélien qui parvient aux Sables à la 29.870e place (sur 330.000 !) après un bel écart creusé depuis l’Amérique du Sud. Félicitations à lui !

    Pour ma part, je viens de franchir avec difficulté les Acores, une zone à vents capricieux. Mon classement varie entre 57.000e et 65.000e place selon les journées : je ne suis donc pas seul dans cet endroit virtuel :)

    En discutant avec Aurélien, il m’avoue lui-aussi que la remontée de l’Atlantique est fort pénible compte-tenu du manque de vents ou, au contraire, de vents forts mais frontaux.

  17. Christophe C 27 février 2009 à 22 h 05 min

    ARRIVEE à la 51.045e place (sur 330.000), ce samedi 27 février à 21h55 après 110 jours, 8 heures et 55 minutes de régatte virtuelle !

    Je ne suis pas mécontent d’être enfin arrivé car la course du Vendée Globe, tout comme le mode Virtual Regatta, est fort longue, notamment en ce qui concerne le parcourt de fin lors de la terrible remontée atlantique aux vents de face.

    Me voilà 3e sur notre classement interne (entre collègues) qui totalise 8 personnes. Une belle expérience de défi en ligne que l’on espère renouveler sur une distance de course un peu plus courte :)

Laisser un commentaire

Votre nom *
Votre mail *
Site internet
Message

Nous contacter

Pour nous (re)joindre

captcha

Coordonnées

NEOMA interactive by Linagora
100 Terrasse Boieldieu
Tour Franklin
92042 Paris - La Défense Cedex
France
(+33) 1 46 96 63 63