X

Bordelum entre OVH et les FAI

Bordelum entre OVH et les FAI
Depuis peu mes différents interlocuteurs me font part de plaintes d’abonnés AOL, plainte reportée par l’hébergeur OVH.

NEO-MA a développé un service d’envoi de newsletter auprès de ces interlocuteurs. Le service fonctionne parfaitement, avec la satisfaction de l'hébergeur OVH. Sans rentrer dans les détails, un triple système de vérifications permet un désengorgement total des requêtes successives auprès d'OVH ou des FAI tout le long du trajet de l'envoi. En d’autres termes, nous gérons les soucis de tentatives à outrance auprès d’adresses e-mail "over-quota", "failed-out" ou "en absence" afin d’éviter une surchauffe des machines pénalisant l’ensemble des sites internet hébergés sur le même poste physique. Bref l’hébergeur est content et l'interlocuteur également. Ce dernier envoie sa lettre d’information au plus grand nombre de ses abonnés sans se soucier d’une représaille sèche de l’hébergeur (généralement la coupure de son site internet pendant de longs jours…) à cause d’adresses e-mail erronées provoquant des requêtes de tentatives.

Or, depuis quelques semaines déjà, nous apercevons quelques difficultés avec les abonnés d’AOL, parfois de Wanadoo, des bases de profils appartenant à nos interlocuteurs.

Ce problème a été d’ailleurs signalés par OVH dans une news Technique début décembre 2005 :
http://www.webrankinfo.com/forums/viewtopic_41463.htm#398352

Exemple d'un problème généré parmi d'autres dans ce sujet de forum :

Bonjour,
j'ai un problème d'envoi de mail en php sur un serveur mutualisé ovh . Les mails envoyés vers aol sont systématiquement bloqués.
Voici le message de retour:
Connected to 205.188.157.217 but greeting failed.
Remote host said: 554- (RTR:BL) http://postmaster.info.aol.com/errors/554rtrbl.html
554- AOL does not accept e-mail transactions from IP addresses which
554- generate complaints or transmit unsolicited bulk e-mail.

En gros il considère mon mail comme du spam alors qu'il s'agit de mails d'activations de compte.

Les adresses e-mail d’abonnés AOL au sein des bases de données des newsletters en place sont systématiquement retournés en erreur. Certaines inscriptions d'abonnés Wanadoo sont infructueuses. Je vous passe les demandes et remarques de ses abonnés sur le silence des interlocuteurs auprès desquels ils attendent des informations régulières… Car il semble d’autant plus que les abonnés que nous avons pu contacter souhaitent recevoir ces newsletters ! Ils savent faire la différence entre du spam et leur adhésion à une lettre d'information. Qui croire … quand on connaît les querelles entre OVH et les FAI, notamment avec AOL et Wanadoo, et bien hormis logiquement Free !

Voici l’explication la plus plausible : une vague de spam à l'échelle mondiale pour des nigérians, du poker en ligne, des traders, etc.
http://www.webrankinfo.com/forums/topic_page_41463_15.htm#403367

Après des recherches et des interrogations auprès d’OVH il semble bien qu’AOL est blacklisté (tous ?) les sites hébergés par OVH. Une nouvelle procédure est surtout apparue pour les abonnés d’AOL. Depuis leur messagerie AOL, en plus du classique bouton indiquant qu’un message est du spam, est apparu un bouton lançant une procédure de plainte au FAI ou à l’hébergeur responsable de l’envoi.

Mes interlocuteurs et moi avons tenté d’entrer en contact avec AOL, par quelconque moyen dont les numéros de communication surtaxés. Les essais fructueux orientent vers un formulaire en ligne afin de demander d’étudier une autorisation de mails émanant d’une IP ou d’un nom de domaine. No comment.

Réaction d’OVH ? L’hébergeur est en train d’imposer un système de quota d’erreurs et en informe tous ses clients par un mail-type :

De : tech@ovh.net
Date : 23 janvier 2006 15:50:02 HNEC
À : XXXXX@YYYYYY.com
Objet : OVH-Mail YYYYYYY.com - End of special status for your hosting

NB : English version can be found below

Madame, Monsieur,

Nous nous permettons de vous envoyer ce mail car nous avons reçu 3 plaintes ces dernières 24 heures concernant des emails non sollicités envoyés depuis votre hébergement associé au domaine YYYYYYY.com.

Cet hébergement bénéficiait d'un statut spécial vous autorisant jusqu'à 50% de messages en erreurs.
Toutefois, après avoir reçu ces plaintes, OVH ne peut pas maintenir ce statut particulier sur votre hébergement sans risquer de détériorer ses relations avec les autres prestataires Internet.

Nous avons donc du repasser votre hébergement sur un statut ordinaire qui ne vous autorise que 5% d'erreurs.
Cela signifie qu'à partir de cet instant, si plus de 5% des mails envoyés en une heure ou au cours de la journée depuis votre hébergement reviennent en erreur, les emails suivant seront bloqués par mesure de précaution.
Vous recevrez alors un message vous indiquant la liste des erreurs et comment réactiver votre compte.

Malheureusement, nous ne sommes pas informés des adresses ayant porté plainte contre vos messages, aussi nos services ne sont pas en mesure de vous en fournir la liste.
Nous vous conseillons de mettre en place une procédure de confirmation d'abonnement qui vous permettra de vous assurer que les gens qui reçoivent vos emails souhaitent bien les recevoir.

Merci de votre compréhension.

Très cordialement, Le service technique OVH

Et OVH de préciser, lorsque nous les appelons, qu’ils prendront des sanctions de bloquage d’accès aux sites en cas de non respect. Je vous laisse imaginer "le léger désagrément" pour un portail ou pour un site d’e-commerce.

Conclusions de tout ça :

  • je cite trois url vers le forum de webrankinfo.com, on va donc pensé que j'ai fait une recherche très limitée. "L'habit de fait pas le moine."
  • on ne choisit pas ses colocataires quand on prend un hébergement mutualisé
  • OVH est encore blacklisté avec comme conséquence des répercutions sérieuses sur les décisions de leurs clients lors du prochain renouvellement
  • AOL et Wanadoo imposent bien ce qu’ils veulent ils n’ont toujours pas de navigateur web rapides et respectant les standards (jugement sur mes tests personnels) - Je sais : c'est "petit" comme rétorque mais j'aime parfois à le rappeler ;-)

Laisser un commentaire

Votre nom *
Votre mail *
Site internet
Message

Nous contacter

Pour nous (re)joindre

captcha

Coordonnées

NEOMA interactive by Linagora
100 Terrasse Boieldieu
Tour Franklin
92042 Paris - La Défense Cedex
France
(+33) 1 46 96 63 63